FAQ - Chirurgie cutanée

 
 

QUESTIONS FREQUENTES A PROPOS DE LA CHIRURGIE CUTANEE

Qu’est-ce que la chirurgie cutanée ?

Le terme de Chirurgie cutanée ou Dermato-Chirurgie est utilisé pour les interventions chirurgicales qui intéressent la peau. Sont donc concernées toutes les lésions (anomalies) cutanées (de la peau) dont l’ablation chirurgicale est jugée préférable, ainsi que les cicatrices anormales ou inesthétiques qui requièrent un traitement chirurgical.

Quels en sont les objectifs ?

Pour les lésions cutanées, on peut distinguer trois cas de figure : la lésion cancéreuse qui doit être enlevée avec une marge de sécurité, la lésion douteuse qui doit être retirée à des fins d’analyse et la lésion bénigne mais gênant fonctionnellement ou esthétiquement. Pour les cicatrices, le but d'une reprise chirurgicale est de remplacer une cicatrice «vicieuse» (présentant un vice, une anomalie) par une nouvelle cicatrice que l'on espère moins gênante et plus discrète. Dans la plupart des cas, ne peuvent être traitées que les cicatrices stabilisées, au terme de leur évolution naturelle (6 mois à 2 ans).

Quels sont les principes de l’intervention ?

Le principe de base est l'ablation "en fuseau" suivie d'une suture directe par rapprochement des berges avec au final une cicatrice dont la taille est légèrement supérieure au diamètre de la lésion initiale.

Parfois pour les grandes lésions et/ou pour certaines localisations anatomiques il est nécessaire d’utiliser d’autres techniques : plastie cutanée, greffe de peau, expansion de la peau…

Quelles sont les démarches préalables à l’intervention ?

La consultation avec un chirurgien plasticien qualifié est la première étape pour évaluer votre demande et déterminer l’indication et la technique qui sera utilisée. Une fois la date opératoire fixée, vous aurez également une consultation d’anesthésie qui aura lieu avant l’intervention en cas d’anesthésie autre que locale.

Comment se déroule l’hospitalisation ?

L’intervention se déroule habituellement en ambulatoire ou en externe (sans hospitalisation).

L’intervention est-t-elle prise en charge ?

En cas d’indication à visée esthétique, l’intervention ne justifie pas une prise en charge par l’assurance maladie et vous sera facturée selon le devis qui vous sera proposé. En revanche, une prise en charge est possible pour la chirurgie réparatrice.

Quelles sont les consignes à respecter après l’intervention ?

La récupération physique est habituellement rapide du fait du caractère léger et superficiel de l’intervention. La reprise d’activité est soit immédiate, soit après quelques jours de repos. Aucun arrêt de travail ne sera délivré en cas d’intervention de nature esthétique.

Quand le résultat devient-il définitif ?

Un délai de plusieurs mois (parfois jusqu'à un à deux ans) est nécessaire pour apprécier l'aspect définitif de la cicatrice. Il faut savoir que la qualité de la cicatrisation est variable selon l'âge, les parties du corps, les facteurs environnementaux, et diffère d'un patient à l'autre. A cet égard, il ne faut pas oublier que si c’est le chirurgien qui réalise les sutures, la cicatrice, elle, est le fait du (de la) patient(e).

Quelles sont les complications possibles de cette chirurgie ?

Les complications significatives sont exceptionnelles à la suite d'une intervention de chirurgie cutanée réalisée dans les règles. On citera de manière non exhaustive : hématome, infection, nécrose, anomalies de cicatrisation (hypertrophie, chéloïde), troubles sensitifs transitoires… Les différents risques vous seront expliqués lors de la consultation.