Le pubis (mont de Vénus)

 
 

Le mont de Vénus est constitué par du tissu adipeux plus ou moins représenté, traversé par des travées fibro-élastiques aux plans profonds aponévrotiques. Sa forme et son volume doivent être harmonieux et correspondre au reste de la silhouette féminine.

Quelles sont les indications à une chirurgie du pubis ?

Le pubis est sujet aux variations de poids et peut se présenter épaissi ou décharné. Il est souvent ptôsé vers le bas, surtout lorsqu’un tablier abdominal lui pèse dessus et que le surpoids a entrainé une perte de l’élasticité de la peau et de son amarrage. Dans ce cas, la chute du Mont de Vénus entraîne celle des lèvres et du vestibule vulvaire.

En quoi consiste la chirurgie du pubis ?

On peut intervenir sur l’aspect et l’harmonie du pubis avec :

  • Lipofilling : il s’agit d’une auto greffe de graisse prélevée dans une autre zone du corps de la patiente. Il permet d’épaissir le mont de Vénus décharné. Cette situation est fréquente chez la femme relativement âgée ou trop mince.
  • Liposuccion : permet d’enlever un certain volume de graisse et de redonner une forme et un volume plus jeune au Mont de Vénus.
  • Lifting génital : lorsque le Mont de Vénus est ptôsé et a tendance à glisser vers la vulve, il est possible d’enlever un croissant de peau et de graisse pour le repositionner. Ce lifting génital a lieu éventuellement en même temps que le traitement du tablier abdominal (plastie abdominale).

Quelle anesthésie ?

Ces interventions sont relativement simples et peuvent être réalisées en ambulatoire sous anesthésie locale assistée ou anesthésie générale, en cas de lifting du pubis.

Suites opératoires simples.