Abrasion chimique

 
 

Deux méthodes d’abrasion : 

  • Les peelings chimiques

  • Le peeling mécanique ou dermabrasion

La dermabrasion est souvent associé à une chirurgie du visage, comme le lifting cervico-facial).

Définition :

Le peeling consiste à irriter mécaniquement ou chimiquement la peau pour l'obliger à se régénérer en produisant des cellules neuves. Cette technique permet d'éclaircir le teint, de resserrer les pores dilatés, mais aussi d'effacer les tâches brunes, d'atténuer les ridules et de gommer les rugosités.

Les trois types de peelings chimiques

  • Le peeling à l'acide glycolique, le plus léger, équivaut à un super nettoyage de peau en institut : sans risque pour la peau et pour la santé, il permet de reprendre immédiatement ses activités.
  • Le peeling dit moyen au TCA (acide trichloracétique) efface efficacement les rides et l’aspect froissé de la peau. Ce traitement entraine une éviction sociale pendant une semaine environ, en raison de l'inconfort provoqué (peau qui pèle).
  • Le troisième est le peeling profond au phénol, mais il est désormais interdit en France en raison de sa toxicité potentielle.

Quel peeling pour quelle peau ?

Plus la peau est abîmée, plus l'abrasion doit être profonde. Ainsi, on peut schématiquement classer les peelings en deux catégories : les légers ou superficiels et les moyens.

Pour les peaux jeunes, les peelings superficiels sont les plus adaptés. A base d'acides de fruits, ou d'un cocktail associant acide glycolique et acide salicylique, ils nettoient la peau en profondeur, éliminent tous les points noirs, éclaircissent le teint...et les tâches de rousseur.

Idéal pour les peaux mixtes et grasses sujettes aux imperfections et aux boutons, sur le visage, mais aussi sur le décolleté ou le haut du dos. On peut réaliser ce genre de peeling très régulièrement sans inconvénient.

Pour les peaux moins jeunes, les peelings moyens entraînent une desquamation de la peau beaucoup plus importante et peu agréable. En revanche, ils ont un effet très visible sur les tâches pigmentaires et les rides marquées.

Dermabrasion

La dermabrasion est l'ablation mécanique des couches superficielles de la peau pour niveler les irrégularités et les dyschromies (taches ou anomalies de pigmentation) de la surface cutanée dues à des cicatrices d'acné, à des cicatrices traumatiques ou chirurgicales, des ridules et des rides dans des régions qui ne peuvent être traitées chirurgicalement.

La dermabrasion est réalisée par des cylindres de papier de verre ou par des fraises électriques qui enlèvent mécaniquement les couches superficielles de la peau (épiderme et couches dermiques superficielles) en quantité suffisante pour permettre une ré-épithélisation spontanée sans cicatrice.

La peau est capable de reconstituer une nouvelle couche épidermique à partir des couches profondes qui abritent les annexes (glande pilo-sébacés et sudoripares).

Quand les irrégularités intéressent les couches profondes de la peau, le jugement et l'expérience dictent la profondeur à laquelle la dermabrasion doit être étendue pour respecter les couches profondes et éventuellement recourir à une deuxième et troisième séance pour obtenir le résultat désiré sans courir de risques.

La dermabrasion est souvent associée à une intervention de lifting cervico-facial, pour corriger des ridules et des rides dans des régions qui ne peuvent être traitées par un lifting, comme celles autour des lèvres supérieures et inférieures.