FAQ - Botox

 
 

QUESTIONS FREQUENTES A PROPOS DU BOTOX

(TOXINE BOTULI​QUE)

Que peut-on traiter par le Botox?

Surtout les rides des sourcils, du front et de la patte d'oie.

Y a-t-il des cicatrices ou des changements permanents après l'intervention?

Il n'y a ni cicatrice, ni de marques permanentes, car la toxine botulique est administrée par injection avec une aiguille très fine.

Quel est le type d'anesthésie?

Aucune anesthésie n'est nécessaire.

Combien de temps dure la séance?

Environ une heure, selon les problèmes à traiter.

Combien de temps faut-il pour récupérer après la séance et apprécier le résultat final?

Les heures suivantes, il est recommandé d'éviter les efforts, la pratique du sport intensif et la position allongée. Il faut éviter les massages ou les manipulations du visage pendant 24 heures.
Il est conseillé, les 3 jours qui suivent l'injection, de contracter fortement les muscles injectés pendant 5 secondes 3 fois par jour. Le résultat consiste en une atténuation des rides avec une conservation de fins mouvements musculaires. Il apparaît 3-15 jours après l'injection, cela dure 3-6 mois, au terme desquels l'injection peut être renouvelée. L'aspect du résultat en général se stabilise après la 3e injection, mais peut nécessiter de multiples injections pour obtenir un résultat plus stable.

Combien de temps faut-il rester à la clinique?

Il n'y a pas d'hospitalisation, l’injection de Botox est pratiquée au cabinet.

A quel résultat peut-on s'attendre?

Un front lisse, avec réduction ou annulation de la capacité à faire bouger les muscles du front ou des sourcils, affectant parfois les expressions faciales.

Est-ce douloureux?

Il y a parfois une douleur modérée pendant quelques minutes.

Quels sont les risques possibles et les complications?

Les complications mineures incluent la possibilité de rougeur qui apparaît dans les zones traitées, parfois des ecchymoses, un œdème péri-oculaire, altération de la sensibilité comme une sensation de tension ou de fixité du front, de la bouche ou du cou. Ces symptômes peuvent durer 3-4 jours. Il est aussi possible que des rides persistent partiellement, le résultat peut se démontrer insuffisant ou asymétrique parce que les muscles sont souvent inégaux et asymétriques. Ces imperfections sont souvent traitées par une injection complémentaire de Botox à 15 jours, pour respecter le jeu des muscles antagonistes.
L'effet rajeunissant est obtenu en contrepartie d'une diminution ou disparition de certaines expressions mimiques du visage (comme le froncement du front ou l'élévation des sourcils).

Les complications majeures, si les précautions et le protocole sont respectés, sont très rares:
maux de tête, chute du sourcil plus ou moins importante, réversible après quelques semaines, ptose ou chute des paupières supérieures, réversible après 4-8 semaines, gêne au sourire et à la déglutition, sécheresse oculaire, contraction paradoxale d'un muscle et altérations de la mimique.

Exceptionnelles les réactions allergiques, nausée, vertiges, fatigue, syndrome grippal, sécheresse cutanée ou buccale. Ces symptômes peuvent durer tout le temps nécessaire pour que la toxine soit éliminée, environs 3-6 mois. On ne peut rien faire, sauf administrer des médicaments symptomatiques.

Comment faut-il se préparer à la séance de toxine botulique ?

Aucune préparation particulière n'est nécessaire, éviter l'aspirine pendant 15 jours avant l'injection, pour éviter les bleus.