Qu'est-ce que la PNEI ?

 
 

La psychoneuroendocrinoimmunologie (PNEI) est une science innovatrice qui étudie les connexions entre émotions, psyché, système endocrinien et système immunitaire. C’est une clé d’interprétation de l’individu et de la maladie. Elle peut expliquer pourquoi on tombe malade lorsqu’on est stressés,

pourquoi le désir sexuel diminue lorsqu’on est préoccupé, …

Cerveau, glandes endocrines et système immunitaire communiquent entre eux par des molécules différentes (neuropeptides, hormones, cytokines) qui ont des récepteurs dans les trois systèmes. Ils sont ainsi capables d’échanger des informations avec un même langage. Une de ces molécules fut découverte par le prix Nobel Rita Levi Montalcini :le NGF "nerve growth factor".

La PNEI étudie en particulier les systèmes du stress et les pathologies du stress, tellement fréquentes aujourd’hui.

La maladie du stress génère un affaiblissement du système immunitaire, rendant l’organisme plus vulnérable à l’invasion des bactéries, virus, champignons, parasites ou cellules tumorales.

Il est bien connu le fait qu’on attrape une grippe lorsqu’on est très fatigué et on aurait besoin de s’arrêter un moment.

Les personnes chroniquement stressées sont sujettes plus facilement aux maladies du système immunitaire, du simple rhume à l’allergie aux pathologies plus graves comme les maladies autoimmunes et le cancer.

Le stress est également un facteur de vieillissement accéléré et est responsable des nombreuses pathologies comme la dépression, les céphalées, l’insomnie, les allergies, la prise de poids, l’obésité, les pathologies de la thyroïde, de la sphère sexuelle, de la reproduction, du métabolisme…

Les liens étroits entre système nerveux, endocrine et immunitaire, les trois influencent le fonctionnement cérébral et le comportement :

Le dysfonctionnement d’un des systèmes se répercute inéluctablement sur les autres.
 

A quoi ça sert la PNEI ?

  1. A rééquilibrer l’individu dans la totalité pour opérer un organisme sain et équilibré, clé pour obtenir le meilleur bénéfice de la chirurgie avec les moindres complications.
  2. Le stress est un facteur de vieillissement important, la chirurgie « anti-vieillissement » aura des résultats nettement supérieurs si on l’associe à une prise en charge globale du stress.

Il s’agit de quoi en pratique ?

Il s’agit de remettre en équilibre les 4 systèmes psychique, nerveux, endocrine et immunologique par différents moyens :

  1. Combattre le stress dans toutes ses manifestations (fatigue, anxiété, maux de tête, problèmes gastro intestinaux, menstruels, tensions musculaires, insomnie...)
  2. Comprendre comme l’état de santé agit sur les performances physiques et psychiques
  3. Acquérir la connaissance des plus modernes techniques anti-stress.
  4. Maintenir la forme psychophysique avec exercice physique, postural et respiration.
  5. Introduire une nutrition optimale
  6. Utiliser des stratégies thérapeutiques modernes (homotoxicologie, phytothérapie, médecine énergétique, low-dose médicine intégrées aux traitements de médecine classique.
Tags: